Présidentielle en Iran : le classique affrontement réformateur-conservateur

 

Les deux finalistes de la présidentielle iranienne du 5 juillet représentent deux courants majeurs de la politique iranienne : le camp ultraconservateur et le camp

réformateur. Said Jalili et Massoud Pezeshkian, tout en restant fidèles au guide suprême et aux fondements de la République islamique, ont cependant des approches différentes sur la question du dialogue avec les États-Unis.

Peu de gens auraient parié sur Massoud Pezeshkian il y a quelques mois. Pourtant, ce réformateur peu connu du grand public affrontera, vendredi 5 juillet, l'ultraconservateur Saïd Jalili au second tour de la présidentielle en Iran. Deux hommes que tout semble opposer.

Massoud Pezeshkian, arrivé en tête du premier tour avec 42,5 % des suffrages vendredi 28 juin, a bénéficié de la dispersion des voix dans le camp conservateur qui a présenté plusieurs candidats.

Chirurgien de formation, ce candidat de 69 ans a été ministre de la Santé sous la présidence du réformateur Mohammad Khatami, de 2001 à 2005, et député de Tabriz, dans le nord-ouest de l'Iran, entre 2016 et 2020.

Son adversaire, Saïd Jalili, a occupé des postes clés au sein de la République islamique avec la confiance du guide suprême, l'ayatollah Khamenei. L'ultraconservateur est actuellement l'un de ses deux représentants au Conseil suprême de sécurité nationale, la plus haute instance sécuritaire du pays.

Des lignes rouges

Face aux tenants de la ligne dure du régime, Massoud Pezeshkian est apparu comme le seul représentant du camp modéré. "Il a une légitimité en tant que réformateur, à tel point que l'ancien président Mohammad Khatami a appelé à voter pour lui et que Mohammad Javad Zarif, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Hassan Rohani, a participé à sa campagne", a rappelé sur France 24 Thierry Coville, spécialiste de l'Iran à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

Cependant, Jonathan Piron, historien spécialiste de l'Iran pour le centre de recherche Etopia à Bruxelles, souligne que, même si Massoud Pezeshkian se présente "sous l’héritage des réformateurs", il peine à rassembler autour de lui. Pour cela, il faudrait "qu’il parvienne à remobiliser politiquement une base électorale réformatrice. Or celle-ci ne croit plus du tout à la capacité de changement à l'intérieur du régime".

Certaines figures connues du camp réformateur ont même décidé de boycotter le scrutin, à l’image de Mir Hossein Moussavi, l’un des leaders du mouvement vert de 2009, qui avait dénoncé la réélection contestée du conservateur Mahmoud Ahmadinejad. De même, la prix Nobel de la paix Narges Mohammadi, actuellement en prison, a elle aussi fait part de son scepticisme à l’égard d’une élection qualifiée de "trompeuse et mensongère".

Dans le passé, Massoud Pezeshkian s'est fait connaître pour son franc-parler, n'hésitant pas à critiquer le pouvoir lors du mouvement de protestation provoqué par la mort de Mahsa Amini en septembre 2022. Mais durant cette campagne électorale, il n’a pas véritablement franchi de lignes rouges.

Dialogue et ouverture

Massoud Pezeshkian s'est démarqué des autres candidats conservateurs grâce à son ouverture sur le dialogue avec l’Occident. "Pendant la campagne, tout en affichant son respect à l’égard du guide suprême, il a eu un discours qui détonnait par rapport à celui de ses concurrents conservateurs, notamment sur la nécessité d’un dialogue avec les États-Unis. Sur les questions de liberté individuelles, il a semblé à l’écoute", expliquait ainsi Karim Yahiaoui, envoyé spécial de France 24 à Téhéran lors du premier tour de l’élection.

Au cours du premier débat télévisé organisé dans le cadre de l'élection présidentielle le 17 juin, Massoud Pezeshkian a même osé aborder la corruption de certains proches du régime par allusion. "Contourner les sanctions est possible, mais certains s’enrichissent en faisant cela", a-t-il alors lancé.

Critique du guide suprême

En Iran, le président a des pouvoirs restreints : il est chargé d'appliquer, à la tête du gouvernement, les grandes lignes politiques fixées par le guide suprême, qui est le véritable chef de l'État, y compris sur la question du dialogue avec les États-Unis. La décision de signer ou non un accord international, tel que l’accord sur le nucléaire, relève du guide de la révolution. Celui-ci autorise alors le président et son gouvernement à négocier le cas échéant.

Ali Khamenei n’a pas attendu la fin de la campagne pour critiquer indirectement la position de Massoud Pezeshkian, qui prône la négociation avec les Américains pour obtenir la levée des sanctions et relancer l’économie.

Un opposant ferme

Favori du guide, Saïd Jalili incarne au contraire une ligne très dure vis-à-vis de l’Occident. Vétéran de la guerre Iran-Irak (1980-1988), il a perdu une partie de sa jambe droite durant le conflit, un sacrifice mis en avant lors de sa campagne pour la présidentielle de 2013, durant laquelle il est sorti de l’anonymat.

Le candidat des ultraconservateurs est bien connu des diplomates étrangers pour son intransigeance dans les négociations sur le nucléaire iranien. Représentant d’Ali Khamenei dans ce dossier, il a été le chef des négociateurs iraniens sous la présidence de Mahmoud Ahmadinejad en 2007. "Son crédo, c’est qu’il y a autre chose que la négociation pour faire plier les 'ennemis de l’Iran'", explique Karim Yahiaoui.

À 58 ans, Saïd Jalili reste un proche du guide suprême, davantage encore que ne l’était le défunt président Ebrahim Raïssi. Comme lui, il veut incarner la fermeté sur les questions de société, comme celle du port du voile pour les femmes, tandis que Massoud Pezeshkian prône une ouverture sur cette question. Foto-Tasnim News Agency, Wikimedia commons.


Entreprise

Tesla supprime plus de 10% de ses effectifs

Avr 15,2024

  Tesla va licencier plus de 10% de ses effectifs mondiaux...

Entreprise

Baisse des Ventes de Champagne en 2023 : Un Reflux…

Jan 21,2024

  La vente de bouteilles de champagne en 2023 a atteint...

Entreprise

Le milliardaire russe Alexeï Kuzmichev détenu en France pour des…

Oct 31,2023

  Les autorités françaises ont détenu le milliardaire russe Alexeï Kuzmichev...

Entreprise

Ouverture d'Enquêtes sur la Traite des Êtres Humains lors de…

Sep 29,2023

  La région de Champagne en France a été le théâtre...

Entreprise

Koweït et Liban : Interdiction de 'Barbie' avant sa sortie…

Aoû 10,2023

  Le Koweït et le Liban cherchent à interdire 'Barbie' avant...

Entreprise

"Barbie" franchit le cap du milliard de dollars de recettes…

Aoû 07,2023

Le film "Barbie", réalisé par l'Américaine Greta Gerwig, a atteint...

Entreprise

Daniel Kretinsky, le magnat tchèque qui tisse un empire économique…

Aoû 02,2023

  Francophile et passionné de football, le discret Daniel Kretinsky vient...

Entreprise

Le Monégasque Slava Guerchovich éliminé en quarts de finale de…

Jui 15,2023

Le pianiste monégasque Slava Guerchovich, représentant de la Principauté, n'a...

Entreprise

Un mariage diplomatiquement symbolique entre le prince héritier jordanien et…

Jui 01,2023

  Le prince héritier jordanien, Hussein ben Abdallah, a épousé jeudi...

Entreprise

Mediator: l'accusation réclame la "confiscation du bénéfice" lié au médicament…

Mai 31,2023

  Au procès en appel du Mediator, les avocats généraux ont...

Entreprise

Opéra de Paris : Gustavo Dudamel, chef superstar, démissionne

Mai 25,2023

  Pour "être près de ses proches", le célèbre chef d'orchestre...

Entreprise

Soleil et internet haut débit: le télétravail donne des ailes…

Fév 10,2021

  Tirant parti de "l'aubaine" offerte par le télétravail, c'est sous...

Entreprise

Les restaurants qui restent ouverts seront privés du fonds de…

Fév 01,2021

Les restaurants clandestins qui enfreignent les règles en servant des...

Entreprise

Google va rémunérer une partie de la presse française au…

Jan 21,2021

Google a signé un accord cadre ouvrant la voie à...

Entreprise

Vendée Globe: Isabelle Joschke, un risotto en route vers le…

Déc 23,2020

Seule dans les zones les plus retirées et les plus...

Entreprise

Droits TV de la L1: Mediapro sorti, la balle dans…

Déc 22,2020

La page Mediapro est tournée: la justice a validé mardi...

Entreprise

Cosmétiques: encore trop de substances indésirables, estime 60 millions de…

Déc 10,2020

Les fabricants de produits cosmétiques doivent encore faire des efforts...

Entreprise

La planète toujours vers un réchauffement de 3°C, malgré la…

Déc 09,2020

La baisse des émissions de gaz à effet de serre...

Entreprise

Droits TV: la Ligue de foot a mis en demeure…

Oct 15,2020

La Ligue de football professionnel (LFP) a "mis en demeure...

Entreprise

Covid-19: nouvelles restrictions en vue, marée à l'horizon pour les…

Oct 08,2020

Après Aix-Marseille et Paris, la menace de nouvelles restrictions sanitaires...

Entreprise

Musiques actuelles: la synchro, un petit air d'eldorado

Jui 28,2020

La synchro? C'est la bande son d'une publicité, d'un film...

Entreprise

Réouverture de la Tour Eiffel après plus de trois mois…

Jui 25,2020

"J'ai les larmes aux yeux, mais c'est de la joie...

Entreprise

"On ira tous au paradis": le parolier et scénariste Jean-Loup…

Mai 25,2020

Décédé dimanche à l'âge de 81 ans, l'académicien Jean-Loup Dabadie...

Entreprise

Lufthansa en passe d'être sauvée par l'Etat allemand

Mai 21,2020

La compagnie aérienne Lufthansa a confirmé jeudi être proche d'un...

Entreprise

Air France-KLM encaisse les premiers effets du Covid-19 avec une…

Mai 07,2020

  Le groupe Air France-KLM a essuyé les premiers effets du...

Entreprise

Sushis: mains chaudes ou pas, les Japonaises veulent leur place…

Avr 08,2020

Les femmes ont les mains chaudes, leur goût est altéré...

Entreprise

JO de Tokyo-2020: Akira, un manga prémonitoire?

Mar 26,2020

  Un panneau d'affichage indique le décompte des jours avant les...

Entreprise

Manu Dibango, un sax' entre l'Europe et l'Afrique

Mar 24,2020

  "Bâtisseur de ponts entre l'Occident et l'Afrique": voilà comment se...

Entreprise

Irlande: législatives difficiles pour Varadkar, le Sinn Fein cherche des…

Fév 10,2020

Le parti du Premier ministre irlandais Leo Varadkar a été...

Entreprise

  1. L'éducation
  2. L'histoire
  3. La vie

Actualités