Partly Cloudy

5.56°C

Paris, France

Partly Cloudy
Humidity: 76%
Wind: 8.7 K/H

Dans la complosphère, le mythe porteur des vaccins créateurs de variants

La vaccination contre le Covid-19 à l'origine de variants plus dangereux? Réfutée par les immunologues, cette théorie d'une "bombe à retardement bactériologique" enclenchée par les vaccins

se propage sur les réseaux sociaux, au risque d'alimenter la défiance. Ce nouvel angle d'attaque anti-vaccins, déployé sur des sites et comptes conspirationnistes, joue sur plusieurs tableaux: il se pare d'un léger vernis scientifique et aiguise les peurs au moment où la vague épidémique repart en Europe sous l'effet du variant britannique. Comme souvent dans la "complosphère", cette désinformation prend des formes très diverses.

Partagées plus de 1.000 fois en quelques jours, certaines publications Facebook optent pour un style très direct: "Les personnes vaccinées sont des bombes bactériologiques à retardement ambulantes et une MENACE pour la société", clament-elles, le tout illustré par des bâtons de dynamite reliés à un système de détonation. "Ce sont les personnes vaccinées qui sont () les plus susceptibles d'infecter d'autres personnes avec des super-souches", soutient l'article auquel renvoient ces posts Facebook. D'autres publications fondées sur les déclarations d'une ancienne directrice de recherche à l'Inserm soutiennent, sans aucune preuve, que les vaccinés seraient "plus contagieux".

Dans un registre plus policé, une lettre d'un scientifique belge, Geert Vanden Bossche, s'est taillé un petit succès sur Facebook en avançant l'idée que la vaccination pourrait provoquer une "fuite immunitaire adaptative" massive qui finira par renforcer le virus. "Plus nous utiliserons ces vaccins pour immuniser les personnes en pleine pandémie, plus le virus sera infectieux", détaillait-il. Déjà accusés de provoquer des effets secondaires, les vaccins anti-Covid seraient donc pires que le mal, à en croire ces théories qui militent pour l'arrêt de la vaccination. - Un contresens - Ces publications reposent sur un contresens, selon plusieurs immunologues interrogés par l'AFP qui affirment que les vaccinations doivent, au contraire, être les plus rapides possibles pour limiter les risques de multiplications de variants potentiellement dangereux.

Le Sars-Cov-2, comme tout virus, mute continuellement car de petites erreurs de copie dans son code génétique se produisent à chaque fois qu'il se réplique pour se multiplier. Certaines de ces mutations seront sans effet majeur mais d'autres pourront le rendre plus infectieux, plus mortel ou plus résistant aux anticorps. Au terme de la sélection naturelle, ce sont les mutations les plus utiles à sa survie qui ont le plus de chances de prospérer. D'où le risque potentiel qu'il parvienne à se renforcer face aux anticorps, naturels comme vaccinaux. "Un des risques d'être un peu mou dans la vaccination est que les variants s'installent sur notre territoire", estimait récemment la virologue Stéphanie Haim-Boukobza.

"Plus la circulation (du virus, ndlr) est importante, plus vous laissez d'opportunités au virus de trouver des solutions face à un problème tel que la vaccination ou l'immunité", abonde l'épidémiologiste Pascal Crepey, estimant qu'il fallait laisser au virus "le moins de temps" possible. "Si vous mettez tous les jours une toute petite quantité d'insecticide sur une fourmilière, vous allez tuer quelques pourcentages des fourmis et ensuite, certaines fourmis vont devenir très résistantes à l'insecticide. Alors que si vous mettez une grosse quantité d'un coup, les mutants ne pourront jamais survivre", résume Michel Moutschen, professeur en immunopathologie. Selon ces spécialistes, c'est donc en laissant circuler librement le virus qu'on prend le plus de risques. "Si le virus a évolué et a eu, par hasard, une mutation qui lui permet de résister au système immunitaire, il va réussir à passer entre les mailles du filet. C'est un peu ce qu'on redoute: que les variants arrivent à passer à travers le filtre qu'exerce la vaccination", explique Vincent Maréchal, professeur de virologie à Sorbonne Université. Et si les vaccins peuvent ainsi laisser "passer des variants", cela ne veut pas du tout dire qu'ils en sont à l'origine, ajoute-t-il. Le variant britannique est d'ailleurs apparu environ deux mois avant le début de la campagne de vaccination au Royaume-Uni, début décembre. Quant à son cousin brésilien, il est né dans une région où le virus a circulé sans entraves. AFP


Entreprise

Soleil et internet haut débit: le télétravail donne des ailes…

Fév 10,2021

  Tirant parti de "l'aubaine" offerte par le télétravail, c'est sous...

Hits:412 Entreprise

Les restaurants qui restent ouverts seront privés du fonds de…

Fév 01,2021

Les restaurants clandestins qui enfreignent les règles en servant des...

Hits:519 Entreprise

Google va rémunérer une partie de la presse française au…

Jan 21,2021

Google a signé un accord cadre ouvrant la voie à...

Hits:521 Entreprise

Vendée Globe: Isabelle Joschke, un risotto en route vers le…

Déc 23,2020

Seule dans les zones les plus retirées et les plus...

Hits:762 Entreprise

Droits TV de la L1: Mediapro sorti, la balle dans…

Déc 22,2020

La page Mediapro est tournée: la justice a validé mardi...

Hits:729 Entreprise

Cosmétiques: encore trop de substances indésirables, estime 60 millions de…

Déc 10,2020

Les fabricants de produits cosmétiques doivent encore faire des efforts...

Hits:792 Entreprise

La planète toujours vers un réchauffement de 3°C, malgré la…

Déc 09,2020

La baisse des émissions de gaz à effet de serre...

Hits:806 Entreprise

Droits TV: la Ligue de foot a mis en demeure…

Oct 15,2020

La Ligue de football professionnel (LFP) a "mis en demeure...

Hits:1191 Entreprise

Covid-19: nouvelles restrictions en vue, marée à l'horizon pour les…

Oct 08,2020

Après Aix-Marseille et Paris, la menace de nouvelles restrictions sanitaires...

Hits:1248 Entreprise

Musiques actuelles: la synchro, un petit air d'eldorado

Jui 28,2020

La synchro? C'est la bande son d'une publicité, d'un film...

Hits:1910 Entreprise

Réouverture de la Tour Eiffel après plus de trois mois…

Jui 25,2020

"J'ai les larmes aux yeux, mais c'est de la joie...

Hits:1870 Entreprise

"On ira tous au paradis": le parolier et scénariste Jean-Loup…

Mai 25,2020

Décédé dimanche à l'âge de 81 ans, l'académicien Jean-Loup Dabadie...

Hits:2080 Entreprise

Lufthansa en passe d'être sauvée par l'Etat allemand

Mai 21,2020

La compagnie aérienne Lufthansa a confirmé jeudi être proche d'un...

Hits:2071 Entreprise

Air France-KLM encaisse les premiers effets du Covid-19 avec une…

Mai 07,2020

  Le groupe Air France-KLM a essuyé les premiers effets du...

Hits:2156 Entreprise

Sushis: mains chaudes ou pas, les Japonaises veulent leur place…

Avr 08,2020

Les femmes ont les mains chaudes, leur goût est altéré...

Hits:2315 Entreprise

JO de Tokyo-2020: Akira, un manga prémonitoire?

Mar 26,2020

  Un panneau d'affichage indique le décompte des jours avant les...

Hits:2559 Entreprise

Manu Dibango, un sax' entre l'Europe et l'Afrique

Mar 24,2020

  "Bâtisseur de ponts entre l'Occident et l'Afrique": voilà comment se...

Hits:2420 Entreprise

Irlande: législatives difficiles pour Varadkar, le Sinn Fein cherche des…

Fév 10,2020

Le parti du Premier ministre irlandais Leo Varadkar a été...

Hits:2501 Entreprise

  1. L'éducation
  2. L'histoire
  3. La vie

Actualités