En visite à Jérusalem, Pompeo discute Iran et annexion de territoires palestiniens

 

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a appelé mercredi à des "progrès" dans la mise en oeuvre du projet Trump pour le Proche-Orient, qui prévoit l'annexion par

Israël de pans de la Cisjordanie occupée, et a fustigé l'Iran, lors d'une visite-éclair à Jérusalem.

Pour son premier déplacement à l'étranger en près de deux mois, le secrétaire d'Etat américain portait à son arrivée un masque aux couleurs du drapeau américain, qu'il a ôté pour ses entretiens, notamment avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Il est reparti dans l'après-midi.

Sa visite intervient près de deux ans après la reconnaissance par l'administration de Donald Trump de Jérusalem, ville contestée, comme capitale d'Israël et à la veille de l'investiture d'un gouvernement d'union entre M. Netanyahu et son ex-rival électoral Benny Gantz, devant mettre fin à la pire crise politique de l'histoire d'Israël.

Leur accord de partage du pouvoir prévoit l'annonce, à partir du 1er juillet, d'une stratégie pour appliquer le projet de M. Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Rejeté par les Palestiniens, ce plan prévoit l'annexion par Israël de la vallée du Jourdain et des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, et la création d'un Etat palestinien sur un territoire réduit.

- Faire des "progrès" -

Au cours de la dernière décennie, la population dans les colonies israéliennes a bondi de 50% pour dépasser les 450.000 personnes, vivant souvent de manière conflictuelle auprès de plus de 2,7 millions de Palestiniens.

Un adolescent palestinien a été tué mercredi par un tir israélien lors de heurts dans le sud de la Cisjordanie. La veille, un soldat israélien a été tué par un jet de pierre palestinien dans le nord de ce territoire occupé depuis 1967 par Israël.

M. Pompeo, qui a défendu le droit d'Israël "à se défendre", a affirmé qu'il "fallait faire des progrès" dans la mise en oeuvre du plan Trump, disant être "impatient". Il s'est entretenu aussi avec les futurs ministres israéliens de la Défense et des Affaires étrangères, Benny Gantz et Gabi Ashkenazi.

Mardi, il avait déclaré au quotidien Israel Hayom que "la décision (sur l'annexion, NDLR) sera prise par Israël".

"Les Etats-Unis sont parties prenantes de ce plan", a rétorqué auprès de l'AFP le négociateur en chef des Palestiniens, Saëb Erakat. "Des dirigeants internationaux nous ont clairement signifié que l'annexion représentait une menace non seulement pour la paix au Moyen-Orient mais pour l'ensemble du système international".

"Toute décision israélienne d'annexer des colonies, la vallée du Jourdain et le nord de la mer Morte en Palestine occupée serait une étape catastrophique qui tuera les chances de réaliser une paix juste, poussera la région vers plus de conflits", a réagi le ministre jordanien des Affaires étrangères, Aymen al-Safadi.

Les colonies sont une question de politique intérieure aux Etats-Unis, où des mouvements évangéliques, soutiens des Républicains de Donald Trump, défendent le projet d'un "grand Israël" incluant des territoires en Cisjordanie.

Avant la présidentielle américaine de novembre, "l'administration Trump veut vraiment que l'annexion se concrétise", explique à l'AFP Daniel Shapiro, ambassadeur en Israël sous l'ancien président américain Barack Obama. L'administration Trump "cherche à obtenir un accomplissement (...) à présenter à la base évangélique de M. Trump et aux électeurs juifs de droite".

- "Fomenter la terreur" -

En Israël, les sondages suggèrent un soutien élevé à l'annexion à droite, mais faible au centre et à gauche de l'échiquier politique, des tendances représentées dans le gouvernement d'union, notamment par Benny Gantz ayant déjà émis des doutes sur une annexion rapide.

Des analystes israéliens s'attendent donc à des mesures limitées du prochain gouvernement, comme le rattachement à Israël de colonies près de Jérusalem.

S'il a évoqué le projet d'annexion, M. Pompeo a concentré mercredi ses attaques envers l'Iran, bête noire d'Israël et des Etats-Unis, et pays le plus affecté par la pandémie de Covid-19 au Moyen-Orient, avec plus de 110.000 malades.

"Même durant cette pandémie, les Iraniens utilisent les ressources du régime des ayatollahs pour fomenter la terreur à travers le monde et ce, alors même que le peuple iranien souffre énormément", a déclaré le responsable américain.

Au cours des trois dernières semaines, au moins six frappes ont été attribuées à Israël contre des cibles pro-iraniennes dans la Syrie voisine en guerre.

Téhéran "n'a pas arrêté une seule minute ses plans et ses actions violentes contre les Américains, les Israéliens et tous les autres dans la région", a affirmé M. Netanyahu.afp, photo-Jfragments, Wikimedia. 


Entreprise

Soleil et internet haut débit: le télétravail donne des ailes…

Fév 10,2021

  Tirant parti de "l'aubaine" offerte par le télétravail, c'est sous...

Hits:1365 Entreprise

Les restaurants qui restent ouverts seront privés du fonds de…

Fév 01,2021

Les restaurants clandestins qui enfreignent les règles en servant des...

Hits:1526 Entreprise

Google va rémunérer une partie de la presse française au…

Jan 21,2021

Google a signé un accord cadre ouvrant la voie à...

Hits:1469 Entreprise

Vendée Globe: Isabelle Joschke, un risotto en route vers le…

Déc 23,2020

Seule dans les zones les plus retirées et les plus...

Hits:1704 Entreprise

Droits TV de la L1: Mediapro sorti, la balle dans…

Déc 22,2020

La page Mediapro est tournée: la justice a validé mardi...

Hits:1689 Entreprise

Cosmétiques: encore trop de substances indésirables, estime 60 millions de…

Déc 10,2020

Les fabricants de produits cosmétiques doivent encore faire des efforts...

Hits:1735 Entreprise

La planète toujours vers un réchauffement de 3°C, malgré la…

Déc 09,2020

La baisse des émissions de gaz à effet de serre...

Hits:1711 Entreprise

Droits TV: la Ligue de foot a mis en demeure…

Oct 15,2020

La Ligue de football professionnel (LFP) a "mis en demeure...

Hits:2138 Entreprise

Covid-19: nouvelles restrictions en vue, marée à l'horizon pour les…

Oct 08,2020

Après Aix-Marseille et Paris, la menace de nouvelles restrictions sanitaires...

Hits:2213 Entreprise

Musiques actuelles: la synchro, un petit air d'eldorado

Jui 28,2020

La synchro? C'est la bande son d'une publicité, d'un film...

Hits:2876 Entreprise

Réouverture de la Tour Eiffel après plus de trois mois…

Jui 25,2020

"J'ai les larmes aux yeux, mais c'est de la joie...

Hits:2800 Entreprise

"On ira tous au paradis": le parolier et scénariste Jean-Loup…

Mai 25,2020

Décédé dimanche à l'âge de 81 ans, l'académicien Jean-Loup Dabadie...

Hits:2991 Entreprise

Lufthansa en passe d'être sauvée par l'Etat allemand

Mai 21,2020

La compagnie aérienne Lufthansa a confirmé jeudi être proche d'un...

Hits:3053 Entreprise

Air France-KLM encaisse les premiers effets du Covid-19 avec une…

Mai 07,2020

  Le groupe Air France-KLM a essuyé les premiers effets du...

Hits:3065 Entreprise

Sushis: mains chaudes ou pas, les Japonaises veulent leur place…

Avr 08,2020

Les femmes ont les mains chaudes, leur goût est altéré...

Hits:3239 Entreprise

JO de Tokyo-2020: Akira, un manga prémonitoire?

Mar 26,2020

  Un panneau d'affichage indique le décompte des jours avant les...

Hits:3521 Entreprise

Manu Dibango, un sax' entre l'Europe et l'Afrique

Mar 24,2020

  "Bâtisseur de ponts entre l'Occident et l'Afrique": voilà comment se...

Hits:3363 Entreprise

Irlande: législatives difficiles pour Varadkar, le Sinn Fein cherche des…

Fév 10,2020

Le parti du Premier ministre irlandais Leo Varadkar a été...

Hits:3411 Entreprise

  1. L'éducation
  2. L'histoire
  3. La vie

Actualités